a
a
a
a
a
a

__________________ ACTUELLEMENT A LA GALERIE

Dans le cadre du festival FAITES DES ETINCELLES organisé par l'association FAUT LE FER, nous accueillons
deux installations de l'artiste Sigrid GASSLER qui sont visibles en vitrine et interactives (son et mouvement)
de 14h30 à 18h30 à partir du 7 décembre 2019 et jusqu'au 5 janvier 2020. 

D'autre part pendant les vacances scolaires de Noël la galerie est ouverte l'après-midi et présente 
des sculptures en métal de Juan Vicente Aranaga, Pascal Catry, Sigrid Gassler, Philippe Le Ray, et des oeuvres
de Marie Janvier (céramique), Gaël Peron (bois), Alberta (encre), Laurent Bomy (photographie),
Yvon Daniel (peinture), Chantal Dufour (encre).

 

_____________________EXPOSITIONS PRECEDENTES DE 2019

Pour sa dernière exposition de la saison d’été, l’Oiseau Sablier accueille deux artistes bretons de renom, le peintre
Yvon Daniel et le sculpteur sur métal Philippe Le Ray, pour une exposition dont le thème commun ‘Mouvement, Onde, Lumière’
montre la variété de leurs sensibilités et de leurs techniques propres.

Yvon Daniel a eu une longue amitié avec Jean Bazaine, chef de file de « la nouvelle école de Paris », dont les œuvres
figurent dans tous les grands musées. La spécificité d'Yvon Daniel tient à son art de combiner puissance et dynamisme
avec l’expression d’une intériorité. Son trait est un élan et ses couleurs une re-création, pour une recomposition des formes
où l’essence dépasse et transcende le réel.

Philippe Le Ray, ancien compagnon de la métallerie d’art, forge à chaud et polit l’acier inox depuis plus de vingt ans.
Ce « paysan du fer » nous invite à prendre de la hauteur. Ses sculptures aux formes épurées expriment le mouvement et l’harmonie,
et l’acier inox joue avec le vide pour faire vibrer la lumière. Un chant très pur s’élève à la beauté du monde.

Vous pouvez admirer des sculptures monumentales de Philippe Le Ray dans l’espace public à Rennes, ou voir en septembre 70 tableaux
d’Yvon Daniel à Brest. Mais passez d’abord à Tréguier !

  • Autour de l’expo

  • Samedi 24 août à 18h : Vernissage

  • Vendredi 30 août  à 18h : Rencontre avec Yvon Daniel. Autour de son œuvre

  • Mercredi 4 septembre à 18 : Autour de la matière et des formes par Philippe Le Ray. Présentation de sculptures et temps de contemplation

  • Mercredi 11 septembre à 19h : Concert de Morgan Touzé. Harpe et chant, suivi d’un pot de fin de saison

 

Pour sa deuxième exposition d'été, l'Oiseau Sablier accueille Roseline Bigi, photographe,
et Manoli Gonzalez, sculpteur-céramiste. C'est la perspective de cette exposition « Présent(s) maintenant »
qui les a fait se rencontrer et reconnaître la proximité de leurs regards sur la fragilité du monde d'aujourd'hui,
leur intérêt commun pour sublimer la nature et y chercher la trace du passage du vivant, et celle de leurs
démarches artistiques respectives malgré la disparité des médiums.

Roseline Bigi
présente une série « Fini(s)terre » qui, à travers un inattendu voyage en transat, sublime
les paysages finistériens comme espaces de liberté, et une série « Urbex », exploration urbaine qui, à travers
un traitement singulier de l'image, est aussi questionnement sur le temps qui passe.

Manoli Gonzalez
travaille le grès et surtout la porcelaine, son matériau de prédilection dont l'immaculé lui permet
de sculpter la lumière même. Elle crée des sculptures mobiles, aériennes, tactiles, dont le lien avec la nature convoque
notre imaginaire pour mieux nous parler de notre humanité.

Autour de l’expo

  • Samedi 3 août à 18h : Vernissage

  • Samedi 10 août 10h30 : Graines à souhaits. Atelier création de graines en argile et réflexion autour du vivant,
    animé par Roseline Bigi et Manoli Gonzalez. Pour adultes ou enfants de plus de 7 ans en binôme avec un adulte.
    Participation : adulte 10 €, enfant 5 €. Places limitées. Réservation au 02 96 92 41 90

 

. 2019_affiche expo1

Après la canicule de fin juin, on comprend que Marie Mazères et Régis Mucheron, deux artistes du Sud-0uest
qui viennent pour la première fois en Bretagne pour ouvrir la onzième saison de l’Oiseau Sablier, aient choisi d’intituler
leur exposition « Au Bon Bain ! ».

Marie Mazères, céramiste, est née de parents nomades en pays berbère. Cherchait-elle des racines dans le travail matériel
sur la terre et l’argile ? Elle se voit plutôt en héritière d’une très longue tradition, où les objets qu’elle crée, modestes ou précieux,
parfois virtuoses, témoignent d’un amour des hommes dans la diversité de leurs cultures, tout en portant sur le monde un regard
empreint d’ironie : « Je suis la géologue d’un pays que j’invente à chaque pièce, offerte aux autres, à la terre, à moi-même. »

Régis Mucheron, initialement photographe, a tardé à faire son coming-out comme peintre, bien que, ou parce que, lui-même
fils de peintre. Ses tableaux, parfois sur-tableaux tant ils ont été travaillés voire reniés, sont figuratifs en un sens contemporain.
Leur force d’expression, leur dynamisme et la maîtrise des couleurs témoignent d’une réflexion sur l’histoire et l’objet
de la peinture.s promesses de fraîcheur, de couleurs et de surprises !

Autour de l’expo

  • Samedi 13 juillet à 11h : Vernissage

  • Lundi 22 juillet 10h30 : Mise en boîte. Atelier de création artistique sur boîte, animé par Régis Mucheron. Se munir d'une boîte
    en métal (type boîte à thé) même abîmée avec inscriptions. Pour enfants de 6 à 12 ans. Participation 5 € par personne. Places limitées

  • Lundi 29 juillet 10h30 : Une petite cuillère à la sablière. Modelage au bout des doigts avec Marie Mazères.
    Pour adultes et enfants dès 6 ans. Participation adulte : 10 €, enfant : 5 €. Places limitées

_____________________EXPOSITIONS DE 2018

10 ANS DÉJÀ !

10 ANS D'EXPOSITIONS, DE RENCONTRES, DE DÉCOUVERTES, DE CONVIVIALITÉ, D'ANIMATIONS
DANS LA MAGNIFIQUE PETITE RUE SAINT-YVES
À TRÉGUIER !

C'était notre souhait lorsqu'en 2009 nous avons transformé le rez-de-chaussée de notre habitation à colombages
du 17ème siècle en galerie d'art contemporain. Nous avons bénéficié de l'aide et des conseils de Stéphanie,
Jean-Marie et Jean-Paul. L'équipe de l'association Maison d'Art Trégor, créée pour gérer cette structure, et
composée au départ de Chantal, Christian et Jocelyne a grandi avec l'arrivée de Pascale et Laurent.
De nombreux artistes au cours de ces 10 années nous ont fait confiance et ont éclairé ce lieu de leurs
talents divers (peintres, sculpteurs, céramistes, installateurs, photographes, graveurs, musiciens et poètes, ...).

Merci à tous, merci à tous les visiteurs qui ont franchi la porte.

Pour fêter ces dix ans nous avons sollicité tous les artistes ayant déjà exposé dans nos murs,
50 ont répondu qu'ils étaient partants. C'est ainsi qu'est née "DIX DE COEUR ",
une exposition de petits formats du 1er au 31 décembre 2018.

2018_affiche 10decoeur

Cette exposition Dix de Cœur réunit quarante-huit artistes ayant déjà exposé à la galerie.
Ouverture tous les après-midi de décembre de 15h à 19h, sauf les mardis et jeudis. Il s'agit d'une exposition «petits formats»,
prix compris entre 100 et 200 euros, de quoi se faire plaisir ! Elle regroupe des peintres, sculpteurs, graveurs, photographes et installateurs, et la formule permettra aux visiteurs d’apprécier d'un coup d'œil la diversité des styles et des techniques.
Toutes les œuvres s'inscrivent dans la ligne d'ouverture à l'art contemporain défendue par la galerie depuis sa création.
Comme à l'habitude, cette exposition est ponctuée par des animations diverses favorisant le partage des idées, les échanges et la convivialité.

Autour de l’expo

  • Samedi 1er décembre à 11h : Vernissage
  • Samedi 8 décembre 17h : Récital de Paul Dirmeikis. Chant et guitare autour de poèmes de René Guy Cadou, Salah Stétié et Paul Dirmeikis.
  • Samedi 15 décembre 17h : Marques de métiers et commerce à l’âge d’or de la Bretagne. Conférence de Jean- Paul Le Buhan.
  • Samedi 22 décembre 17h : A l'écoute des poètes avec Maggy Bézert-Tourette, V. Gabralga, Mario Urbanet et des invités.
  • Samedi 29 décembre 18h : La mauvaise herbe. Concert de Lydia Domancich. Textes de Sénèque à Andrée Chedid, mis en musique par L. Domancich.
2018_affiche expo3

La troisième exposition de l'été à l’Oiseau Sablier réunit Pierre Delcourt, peintre, et Michelle winckler,
sculpteur, autour du thème "Résonances en partage". Leurs œuvres s’inspirent de l’observation
de la nature, et, par un travail sur la matière, les formes et les couleurs, qui est aussi travail sur soi
et long cheminement intérieur, visent à rendre de façon juste ce qui est essentiel dans l’expression
de sa fragilité, sa force et sa beauté.

Pierre Delcourt expose des œuvres récentes : encre sur papier, acrylique sur papier et sur toile.
Porté par une émotion plus que par un projet, le tableau s’élabore par strates : recouvrements,
effacements, élans et renoncements construisent un espace singulier et sensible, dans une lente
sédimentation qui préserve une matière vibrante et lumineuse, avec des tons retenus.
Pierre Delcourt, qui vit près de Tréguier, a exposé en Bretagne, à Paris et à l’étranger

Michelle Winckler, née près de l’océan, fait appel à ses souvenirs pour mener le regardant vers
son propre voyage poétique. Elle aime à découvrir et travailler des matériaux porteurs d’une méditation
sur le temps qui passe : métal rouillé, bronze, cristal et bois sont ses messagers, qu’il reste à incarner
en volume, en cherchant l’équilibre et l’harmonie subtile des formes en leurs moindres détails.
Michelle Winckler a notamment reçu à deux reprises un prix de l’Académie des Beaux-Arts.

 Autour de l’expo

  • Samedi 25 août à 18h : Vernissage
  • Mardi 28 août à 10h30 : Traces et empreintes. Atelier animé par M. Winckler
  • Mercredi 5 septembre à 18h : Autour du livre d’artiste. Rencontre /débat avec Pierre Delcourt
    Mercredi 12 septembre à 18h : Concert surprise de clôture de la saison d’été

Christian Teixido se définit comme un peintre de l’abstraction, dont le travail consiste à maîtriser les forces
contenues dans la toile pour en immobiliser le centre de gravité. Les formes sont amples et faussement
géométriques, les couleurs intenses et imbriquées les unes dans les autres, et l’équilibre est obtenu par
une mise en espace d’une grande fluidité, reflet d’un monde qui s’efface et se reconstruit sans cesse.

Les sculptures d’acier de Claire Valverde sont épurées et réalisent un équilibre parfait entre rigueur et
fantaisie. Elégantes mais puissantes, architecturales, elles s’expriment dans une grande simplicité d’écriture.
Cette combinaison de force et de sobriété a valu à l’artiste de nombreuses distinctions lors d’expositions
en région parisienne.


 A côté des animations proposées par les deux artistes, le poète V. Gabralga animera un atelier d’écriture.

 Autour de l’expo

  • Samedi 4 août à 18h : Vernissage
  • Mardi 7 août à 10h30 : En correspondance avec les oeuvres. Atelier d’écriture animé par V. Gabralga
  • Vendredi 10 août à 18h : Siempre viva, Frida Kahlo, artiste et femme engagée, par B. Teixido
  • Vendredi 17 août à 18h : Démarche et évolution. Rencontre avec C. Valverde

Pour la dixième année consécutive, l’Oiseau Sablier s’est nidifié à Tréguier et sa première exposition d’été
a pour nom « La mémoire et la mer ». Le titre reprend celui d’un long poème ésotérique composé et chanté
par Léo Ferré : « La marée, je l’ai dans le cœur / qui me remonte comme un signe / … ».
Cette exposition associe Véronique Ognar, plasticienne qui travaille dans la Drôme, et Anne Le Hénaff,
céramiste à l’île de Groix. Il s’agit d’une première rencontre entre deux artistes dont les techniques
sont différentes mais les thèmes d’inspiration voisins de celui chanté par Ferré.

Véronique Ognar a beaucoup travaillé le verre et a notamment réalisé plusieurs ensembles
de vitraux pour des chapelles. Elle a aussi collaboré avec des artistes, des écrivains, et même
des chefs cuisiniers, et pratiqué son art sous des formes proprement contemporaines telles que
des installations. Elle présente ici une série de boites en plexiglas intitulées Les Petits  Mondes mais également
des tableaux, bas-reliefs où le verre est présent.

Anne Le Hénaff s’inspire de la mer et ses secrets. La couleur du métal rouillé et sa rugosité se
retrouvent dans ses céramiques. Son travail emblématique Sanaga porte le nom de la carcasse
d’un cargo échoué sur l’île de Groix à l’est de Locmaria, et entrecroise les thèmes du temps, de
la nature et de la mer sensibles à tous les Bretons comme au poète : « Dans cette mer jamais étale / d’où me
remonte peu à peu / cette mémoire des étoiles ».


Autour de l’expo

  • Samedi 14 juillet à 18h : Vernissage et présentation de la saison
  • Mardi 17 juillet à 18h : La mer en partage. Animations/lectures par V. Ognar et Y. Le Sann
  • Vendredi 27 juillet à 18h : Autour de l’univers céramique par A. Le Hénaff

contacts

Anne Le Hénaff : annedebretagne5@orange.fr - www.annelehenaff.com/
Véronique Ognar : veronique.ognar@aliceadsl.fr - https://www.veronique-ognar.com/

 

 

 

 

Pour visiter la page de présentation, cliquer sur l'image-logo en tête de page
Site réalisé bénévolement par Aurélie Carbillet

 

.